RECHERCHE par mots-clés

tous les termes un des termes phrase exacte
» Recherche avancée
 

RECHERCHE Dons, Legs, Achats, Dépôts et Prêts

Séance du 4 octobre 1988

Btn_send_candidate Btn_print_candidate Bg_link_candidate

Séance du 4 octobre 1988

__________
 
PRESENTS : M. de SAINT-PRIEST d'URGEL, Vice-Président, Exécuteur
Testamentaire ; M. YVAN, Mme ROIG, Docteur MICHEL-BECHET, Maître ILLOUZ,
M. BLANC, Administrateurs.
 
ABSENT AYANT DELEGUE SES POUVOIRS : M. GAGNIERE, Exécuteur Testamentaire.
 
ABSENT EXCUSE : Docteur ARLAUD, Exécuteur Testamentaire.
 
ABSENT : M. ROUX, Président du Conseil d'Administration.
 
Le Président, M. de SAINT-PRIEST d'URGEL, ouvre la séance.
Le Compte-rendu de la précédente réunion est approuvé par les Membres du
Conseil.
__________
 
1°/ FONDATION CALVET : Donation de M. PUECH - Note de frais et de débours
de Me LAPEYRE.
 
Malgré son désir de le faire, la Ville n'a pas la possibilité
de prendre en charge des frais relatifs à une donation faite à la Fondation ;
en conséquence, le Conseil d'Administration décide de procéder au règlement
de la facture de Me LAPEYRE, en date du 25 Mai 1988, s'élevant à 66 426,30 F.
__________
 
2°/ FONDATION CALVET : Budget Supplémentaire 1988.
 
Les Membres du Conseil examinent les propositions du Président ;
celles-ci sont acceptées à l'unanimité, mais, compte tenu du règlement de la
note de frais de Me LAPEYRE, ils décident d'affecter au compte 665 (frais
d'actes et de contentieux) une somme de 67 000 F.
 
Le montant des dépenses de fonctionnement se trouve donc porte
à 317 000 F. et l'excédent global de clôture ramené à 103 441 F.
__________
 
3°/ FONDATION CALVET : indemnité du personnel de la Recette.
 
Les Administrateurs décident, à la demande de M. GIRARD,
Trésorier Principal, et compte tenu du départ de Mme FABROL, d'attribuer
désormais l'indemnité qui était versée à celle-ci, à Mme CASTREJON Suzanne,
et cela à compter du 3e trimestre 1988.
 
Par ailleurs, ils confirment M. Yves GIRARD dans ses fonctions
de Receveur spécial de la Fondation Calvet, ainsi qu'il est prévu à l'article
V du règlement, depuis le 1er Juillet 1982 date à laquelle il a succédé à
M. COLOMBON.
__________
 
4°/ FONDATION CALVET : Affaire Jean SULLY-DUMAS.
 
Conformément à la décision prise lors de la dernière séance,
le Conseil décide de proposer à ce locataire une indemnité qu'ils fixent
à 400 000 F. ; l'offre sera faite par l'intermédiaire de Me MARIN.
__________
 
5°/ MUSEE CALVET : Décès de M. MARTIN.
 
Le Vice-Président évoque le décès de ce généreux donateur.
Une gerbe a été commandée par Mme AUFRERE à l'occasion des
obsèques.
 
Le Conseil donne son accord pour le règlement de la facture
Gilbert Jean, s'élevant à 2 000 F.
__________
 
6°/ MUSEE CALVET : Exposition "la Mort de BARA de l'Evénement au mythe"
Publication du catalogue.
 
Le Conservateur donne des précisions sur le thème de cette
manifestation et son financement.
 
Il demande que la Fondation participe à cette exposition en
prenant en charge l'édition du catalogue pour un montant de 200 000 F.
TTC, sur lequel il sera possible d'obtenir une subvention de l'ordre
de 40 %.
 
Les Administrateurs donnent leur accord.
__________
 
7°/ MUSEE CALVET ; Publication sur le "Trésor d'APT" - Droits d'auteur.
 
Mme AUFRERE sollicite pour son adjointe, Mme Odile CAVALIER, eu
égard à sa situation et à l'important travail qu'elle a fourni pour la
publication de cet ouvrage, l'attribution de droits d'auteur.
 
Le Docteur ARLAUD, tout en demandant au Vice-Président de le
faire excuser pour son absence à cette réunion, l'a chargé de faire part
au Conseil de sa ferme opposition à tout règlement de cette nature.
 
Les Administrateurs, après un échange de vues, décident néanmoins
d'accorder à Mme CAVALIER des droits d'auteur calculés sur la base approximative
de 5 % du prix de revient, ce qui donne une indemnité de 7 500 F.
 
Toutefois, pensant que ces droits sont soumis à des cotisations,
ils chargent le secrétariat de se renseigner à ce sujet.
__________

 
8°/ MUSEE CALVET : Proposition d'achat d'œuvres d'art.
 
Une proposition d'achat concernant trois dessins de Henri de GROUX
pour un prix global de 30 000 F., sera éventuellement étudiée au cours
d'une prochaine séance ; Mme AUFRERE n'étant pas en mesure, comme elle le
souhaitait, de présenter ces œuvres au Conseil.
__________
 
9°/ MUSEE CALVET : Proposition d'achat d'œuvre d'art.
 
Après avoir examiné la photographie d'un tableau d'Avignon
peint par RENOIR et intitulé "Baigneuses sur les bords du Rhône",
devant être vendu aux enchères, le Conseil demande au Conservateur, qui
a soumis cette offre, de se renseigner sur le prix.
__________
 
10°/ MUSEE CALVET : demandes de prêts.
 
Le Conseil 'd'Administration donne son accord pour les prêts
suivants :
 
- un moulage du Guerrier de Vachères pour une exposition à VACHERES ;
 
- le fragment de mosaïque de la Daurade de TOULOUSE pour le Musée
Saint-Raymond de cette Ville. Durée du prêt : d'Octobre 1988 à
Février 1989 ;
 
- 5 objets romains pour une exposition qui se déroulera du 15 Décembre 1988
au 30 Avril 1989 au Musée Archéologique de LATTES, sur le thème du
"théâtre à ROME et en Gaule romaine" ;
 
- Un moule du "Bouclier de Scipion" pour la Mairie de ROQUEMAURE du
22 au 30 Octobre 1988 ;
 
- 2 dessins de Joseph VERNET pour une exposition : "1789. Le Port des
Lumières" au Musée des Beaux-Arts de BORDEAUX, du 5 Mai au 5 Septembre
1989. Les organisateurs participeront pour 50 % à la restauration de ces
œuvres.
 
Les Administrateurs accèdent également à la demande renouvelée
émanant du Musée des Beaux Arts de MARSEILLE pour le prêt de "Denys de
Syracuse" de ZANCHI, pour une exposition en 1989 dans les Musées de
CAPODIMONTE et S'ELMO de NAPLES. Cette demande concerne également la
"Lutte de Jacob et de l'Ange" de RICCHI, œuvre pour laquelle le Conseil
avait déjà donné son accord.
__________
 
11°/ MUSEE CALVET : demande de prêt.
 
Les Membres du Conseil refusent le prêt de la "Course de chevaux
barbes" d'Horace VERNET pour une exposition à BERLIN, organisée par les
"Amis de la Staatliche Kunsthalle Berlin", à l'occasion du bi-centenaire
de la Révolution Française.
 __________
 
12°/ FONDATION CALVET : Comptoir des ventes du Musée Calvet.
 
Le Conseil d`Administration fixe à 120 F. le prix de vente du
catalogue de l'exposition sur le "Trésor d'APT" et décide d'attribuer
gratuitement au Conservateur pour les besoins du Musée 100 exemplaires
de cet ouvrage.
 
Mme AUFRERE précise que pendant la fermeture du Musée le Comptoir
des ventes sera transféré dans son annexe, au Musée Lapidaire.
__________
 
13°/ MUSEE JOUVE A CAVAILLON : situation de Mme DUMOULIN.
 
Le Conservateur souhaite que le Conseil étudie la possibilité
d'aménager dans l'immeuble "MERIC", dans l'éventualité où la Fondation
récupérerait ces locaux, un appartement destiné à Mme DUMOULIN, en
remplacement de celui qu'elle occupe dans la Maison JOUVE.
__________
 
14°/ MUSEE JOUVE A CAVAILLON.
 
Mme GRANGE remercie Mme AUFRERE d'avoir restitué à la Maison
des JOUVE, la commode et divers objets légués par cette famille.
__________
 
15°/ TOMBEAU DE LA FAMILLE JOUVE A CAVAILLON.
 
Les charges du testament d'Auguste JOUVE imposant au Musée Calvet
"de reconstruire le tombeau de sa famille en granit gris et de l'entretenir
afin qu'il ne paraisse pas abandonné", le Conseil d'Administration, soucieux
du respect des volontés du Testateur avait demandé au Conservateur d'étudier
cette question.
 
Celui-ci ayant trouvé la pierre tombale belle, sobre et en très
bon état, pense qu'il serait déraisonnable de la remplacer ; cette
sépulture paraissant de plus tout à fait en accord avec l'esprit des JOUVE.
 
Par contre, il conviendrait d'acheter quelques plants de fleurs ; pour
cela Mme Grange .demande un crédit nécessaire déclarant qu'elle effectuerait
elle-même ces plantations.
 
Les Administrateurs la remercient et acceptent ses propositions.
__________
 
16°/ MUSEES DE CAVAILLON.
 
Le Conservateur indique à titre d'information au Conseil
d'Administration que :
 
- le réaménagement du Musée Archéologique est actuellement à
l'étude ; il sera pris en charge par la Ville ;
- les bains rituels de la Synagogue (situés sous la cour de la
Maison JOUVE) vont être ouverts au public.

 
[signé] : Saint-Priest d’Urgel, Blanc, Illouz, Yvan, Michel-Béchet