/sites/default/files/images_oeuvres/2024-04/99922_0.jpg

Carry-le-Rouet, le cap

Vernon Blake

Plus encore que devant les plaines verdoyantes ou les champs de coquelicots, c'est devant la mer que l’homme et l'artiste viennent s´abimer dans une réflexion d'ordre mélancolique. Lieu majeur des effets de la lumière, c'est auprès d'elle que les Fauves sont venus chercher les provocations rétiniennes qu'ils ont su ensuite traduire par le dessin, la peinture. 
Ces paysages de Carry-le Rouet, port minuscule de la chaîne de l'Estaque en face de Marseille, ont inspiré dans les années vingt à I’ artiste dont nous possédons également I ‘autoportrait, une série de gouaches sur papier d'épicier encadrées à la façon des œuvres ultimes de Seurat, c'est-à-dire ceinturées d'un encadrement plat sur lequel l'œuvre se poursuit. 
Le verre lui-même peut porter des éléments peints, dans un souci de créer un objet total que I ‘image au centre ne suffit pas à définir seule. 

Présentation de l'œuvre

Artiste
Vernon Blake
Lieu

Carry-le-Rouet

Siècle
XXe siècle

Caractéristiques

Matières

Gouache sur papier brun
cadre peint par l'artiste 
35 cm x 22.5 cm

Données spécifiques

Numéro d'inventaire

999.2.2

Musée d'accueil
Musée Calvet
Provenance

Legs Mennessier, 1999 à la Fondation Calvet

Bibliographie et expositions

Bibliographie

Un Jour.
Oeuvres sur papier du XXème siècle
De Pierre Provoyeur
Fondation Calvet éd.2002

À découvrir aussi

.

Moret. Porte de Bourgogne

Alfred SISLEY
.

Le bateau mécanique

Claude FAVART
.

Montfaucon

.

Au Javanais

Jean FAUTRIER
1924