/sites/default/files/images_oeuvres/2024-02/a103a18-detail.jpg
/sites/default/files/images_oeuvres/2024-02/a103a18.jpg

Fragment de tapisserie rapportée sur toile de lin

Epoque byzantine (IVe-VlIe s. apr. J.-C.) 

Cette bande se compose en effet de frise de médaillons alternant avec des croix grecques se détachant sur fond vert, encadré sur la partie supérieure par une frise de postes, et sur la partie inférieure par une frise de boutons de fleurs dotés d'une courte tige et de motifs végétaux trifoliés. 
En son milieu, la pièce a été découpée, et les bords repliés afin de créer une petite ouverture en forme de V, tandis qu'une chainette bicolore, en lin écru et laine rouge, vient souligner l'extrémité supérieure de ce fragment, selon un schéma rappelant celui rencontré sur notre tunique d'enfant. La forme rectangulaire de cette bande et la présence de la chainette inciteraient à voir dans cette pièce fragmentaire un autre décor d'encolure. 

Cependant, la présence de trames groupées de lin écru sur la toile, placées parallèlement à la tapisserie, va à l'encontre de cette hypothèse, dans la mesure où ces trames, lorsqu'elles étaient placées à proximité de l'encolure, suivaient la direction des clavi, placés perpendiculairement à celle ci. 
En revanche, sur certaines tuniques, des trames groupées de ce type pouvaient également venir orner les extrémités des manches, où elles étaient disposées parallèlement aux galons de poignet. 

La largeur de la bande de tapisserie, conservée dans sa totalité, semblerait aller dans le sens de cette hypothèse. L'accroc en forme de Vaurait alors été ménagé volontairement afin de faciliter le passage de la main au niveau du poignet du vêtement. 

En comparant les réductions des fils de chaine et de trame des tapisseries et des toiles de fond de nos deux pièces, il apparait que celles-ci sont presque parfaitement identiques. 

Ce constat, ajouté à une technique de tissage et à un type de décor communs aux deux pièces, permet de supposer que les différents éléments tapissés rapportés sur ces deux fragments auraient pu appartenir à une seule et même pièce originelle, dans laquelle ils auraient été découpés, avant d'être remployés sur une toile de lin, afin de constituer le décor d'une nouvelle pièce d'habillement. 

Présentation de l'œuvre

Date

Epoque byzantine (IVe-VlIe s. apr. J.-C.) 

Lieu

Probablement Antinoé 

Caractéristiques

Matières

Toile de lin écru ; tapisserie de lin et laine rouge, verte et jaune 

H.8,5 cm ;L. 22 cm Tapisserie : H. 20 cm ; 1.4 cm. Chaînette : 10,5 et 9,3 cm 

Données spécifiques

Numéro d'inventaire

A103A18

Musée d'accueil
Musée Calvet
Provenance

Don Guimet 1907 à L'institut Calvet

Bibliographie et expositions

Bibliographie

Fastueuse Egypte
Sous la direction d'Odile Cavalier

Catalogue de l'exposition - 25 juin au 14 novembre 2011.
Avec la collaboration scientifique de Jean-Claude Goyon et Lilian Postel, 
Paris, Editions Hazan, 2011

À découvrir aussi

.

Tunique fragmentaire d'enfant

Ve-VIIe s. apr. J.-C
.

Amulette du dieu Bès debout

.

Bol à inscription poétique

XIVe siècle
.

Tunique fragmentaire d'enfant

VIe-VIIe siècle après J.-C