/sites/default/files/images_oeuvres/2023-07/dsc7616.JPG

Macaque de Barbarie

Le macaque de Barbarie est le seul vivant en Afrique. Il est présent à l'état sauvage dans les forêts proches de la Méditerranée ou en montagnes du Maroc, Algérie et proche du rocher de Gibraltar. Il présente un pelage brun, presque noir selon la saison et l'individu tandis que le ventre est plus clair. Son lieu de vie peut être très froid en hiver et très chaux l'été, ce qui a modifié sa morphologie afin de mieux vivre : sa queue et ses doigts sont plus courts pour éviter qu'ils gèlent, une colonne vertébrale plus longue qui permet de garder une bonne température en se mettant en boule, ainsi que le pelage qui s'épaissit pendant l'hiver. 

La différence entre mâles et femelles est très marquée. Physiquement, les mâles peuvent atteindre 17kg et mesurer entre 55 et 64cm et les femelles peuvent atteindre 13kg et mesurer entre 42 et 58cm. L'espèce vit en groupe de 12 à 59 individus, auquel ils sont fidèles et doivent respecter une position hiérarchique. Les femelles ne quittent jamais leur groupe, sauf s'il se rompt en petits groupes, tandis que le mâle peut connaitre jusqu'à deux migrations dans sa vie, le menant à quitter son groupe. La première est lors de sa puberté, entre 5 et 8 ans, où il quitte son groupe natal pour un nouveau ; un tiers des petits font cela. La seconde, plus rare, se passe lorsque le macaque veut rejoindre un autre groupe social car il y a trop d'adultes. 

L'animal se nourrit d'écorce, glands, champignons mais aussi de petits animaux comme des insectes, invertébrés ou amphibiens. Il consomme aussi des fruits, légumes et céréales - ne figurant pas normalement dans son régime alimentaire - mais cela le conduit à aller se nourrir dans des champs et les endommager. Le macaque n'a pas peur d'aller en ville et peut aussi ravager des domaines privés. 

Il occupait toute l'Afrique du Nord mais maintenant, il a disparu en Tunisie, est en déclin en Algérie et au Maroc. Il figure sur la liste rouge des espèces menacées d'extinction. 

Nom scientifique : Macaca sylvanus

Données spécifiques

Numéro d'inventaire

MR.2010-09

Musée d'accueil
Musée Requien
Provenance

Collection Muséum Requien, Fondation Calvet

À découvrir aussi

.

Stylina crassa lamella

.

Thym serpolet

.

Un Murex gaudryi var. perfoliacea

Marc DEYDIER
.

Genêt des teinturiers, herbe à jaunir