/sites/default/files/images_oeuvres/2023-03/9358271.jpg

Mazeppa aux loups, première version

Horace VERNET

1826

Autour de 1820, Horace Vernet puisa son inspiration dans la littérature. Les tableaux qui en sont issus sont ceux dans lesquels il s'est senti le plus libre, ils montrent une concentration d'énergie que l'on ne retrouve pas ailleurs dans son oeuvre.
Comme Théodore Géricault ou Eugène Delacroix, Vernet s'inspira de la littérature anglaise romantique, en particulier de la poésie de lord Byron, apprécié en France en raison de son admiration pour Napoléon et surtout pour son soutient à la cause grecque.
Son Mazeppa, écrit à Venise en 1819, fut traduit aussitôt. Il plut particulièrement à Vernet qui en représenta deux épisodes. A l'époque de la guerre d'indépendance de la Grèce (1821-1830), puis à la révolution de la Pologne (1830-1831), Mazeppa a été vu comme un héros national ukrainien, défendant une nation luttant pour son indépendance face au pouvoir impérial russe.

Cette œuvre a été endommagée par Horace Vernet dans son atelier, alors qu’il s ‘exerçait à l’escrime. Cet incident décida le peintre à en réaliser une réplique qui fut acquise par la Fondation Calvet. 

 

Présentation de l'œuvre

Artiste
Horace VERNET
Date

1826

Siècle
XIXe siècle

Caractéristiques

Matières

Huile sur toile

Dimensions: H : 100 cm ; L : 130 cm

Données spécifiques

Numéro d'inventaire

827.1

Musée d'accueil
Musée Calvet
Provenance

Don de l'auteur à la Fondation Calvet en 1826.

Etablissement recevant le prêt

Musée national des châteaux de Versailles et de Trianon

Ville de l'établissement recevant le prêt

VERSAILLES

Nom de l'exposition du prêt

Horace Vernet

Date de début du prêt
Date de fin du prêt

Bibliographie et expositions

À découvrir aussi

.

Saint Roch

Pierre MALET
.

Apparition de la Vierge dans une assemblée d'évêques, lors du concile d'Ephèse

Filippo ABBIATI
.

Saint Jean-Baptiste et sainte Madeleine

Angelo Puccinelli
1370 avant
.

Maternité

Albert GLEIZES