996.5.1 - MIGNARD Nicolas - Paysage entre l'espérance et la Virginité
996.5.1 - MIGNARD Nicolas - Paysage entre l'espérance et la Virginité
/sites/default/files/images_oeuvres/2024-02/99651-mignard-nicolas-paysage-avec-ruines-lantique.jpg

Paysage entre l'Espérance et la Virginité

Nicolas MIGNARD

Ce groupe de peintures, apparu sur le marché près de vingt ans après l'exposition consacrée à Nicolas Mignard, avait été catalogué par Adrien Marcel (1931) mais apparemment sans qu'il ait vu les œuvres. 
Elles proviennent d'un ensemble beaucoup plus important. Deux séries de tableaux de Nicolas Mignard ornaient autrefois l'hôtel de Fortia de Montréal, rue de la Masse (aujourd'hui rue du Roi-René) à Avignon : une Histoire de Theagène et Chariclée et une suite de sujets mythologiques et allégoriques s'alternant avec des paysages. C'est à la deuxième qu'appartiennent les peintures de Calvet. 

En 1824 elles ont été reproduites en lithographie par Drouillière, à Saint-Pétersbourg. L'unique exemplaire connu de cet album, ac quis par la fondation Calvet en 2000, est conservé à la bibliothèque d'Avignon. Les peintures aujourd'hui à Calvet témoignent de la pro fonde influence exercée par Rome sur Nicolas Mignard. 

 Nicolas Mignard était le mieux placé pour importer à Avignon ce nouveau goût de paysage.

Ce compartiment est le moins diffcile à déchiffrer. La figure qui tient une ancre est l'Espérance, celle de droite, une femme dans le sein de laquelle se réfugie une licorne, est la Virginité ou la Chasteté.

Ici Nicolas Mignard copie littéralement une fresque du Dominiquin (Domenico Zampieri, 1581-1641) dans la galerie du palais Farnèse. Il a seulement détaché du paysage le groupe de l'animal et de la jeune femme pour les isoler devant un fond d'architecture. On comprend mal la signification de cet assemblage. Le groupe de la licorne était un emblème Farnèse, mais on ne connaît pas de lien entre cette famille de Parme établie ensuite à Rome et les Fortia. Quant au rapport entre la Chasteté et I'Espérance, il n'est pas clair non plus.

Présentation de l'œuvre

Artiste
Nicolas MIGNARD

Caractéristiques

Matières

H : 1.045 L : 2.192

Données spécifiques

Numéro d'inventaire

996.5.1

Musée d'accueil
Musée Calvet
Provenance

Achat en 1996 par la Fondation Calvet

Date entrée

Bibliographie et expositions

Bibliographie

La peinture française du XVIème au XVIIIème siècle 
Par Georges Brunel, édition Silvana Editoriale, Milano, 2015.

À découvrir aussi

.

Femme baignant un enfant

Jean-Baptiste GREUZE
.

L’atelier d’un artiste

Auguste BIGAND
.

Portrait de Marie Adélaïde de Cheylus

François Louis BROSSARD DE BEAULIEU
1787
.

Portrait de Jeune homme, en pied

Victor LEYDET