/sites/default/files/images_oeuvres/2023-03/9199983.jpg

Portrait de Giuseppina Grassini

Elisabeth-Louise VIGEE-LEBRUN

(1803)

Peint à Londres où Mme Vigée-Lebrun séjournait après la paix d’Amiens (1802). Le modèle est la fameuse Grassini (1773-1850), « première cantatrice de Sa Majesté L’Empereur et Roi ». Sa carrière, débutée à seize ans, la mena de Venise (Pirro de Paisiello, 1792) à Naples, où elle chanta dans Artemisia de Cimarosa pour le mariage du prince François de Bourbon. En 1800, elle fit la conquête de Napoléon en entonnant à la Scala une vibrante Marseillaise, pour célébrer l’entrée des Français dans Milan. Légué en 1842 par son auteur à l’Académie de Vaucluse, le tableau fut, jusqu’en 1998, déposé au musée Calvet.

Présentation de l'œuvre

Artiste
Elisabeth-Louise VIGEE-LEBRUN
Date

(1803)

Siècle
XIXe siècle

Caractéristiques

Matières

Huile sur toile

Données spécifiques

Numéro d'inventaire

998.3

Musée d'accueil
Musée Calvet
Provenance

Achat en 1998.

À découvrir aussi

.

Portrait de Louis Marcel d'Aymard

Joseph-Siffrein DUPLESSIS
.

Marine, dans le genre de Manglard

Esprit CALVET
1761
.

Allégorie du Nouveau Monde

Jean-Jacques LAGRENÉE
1781
.

Portrait d'Henri de Forbin-Maynier, baron d'Oppède

Pierre, Ier Mignard
1657