/sites/default/files/images_oeuvres/2023-06/g-136-jupiter-militaire-de-face.jpg
/sites/default/files/images_oeuvres/2023-06/g-136-jupiter-militaire-de-profil.jpg

Statue de Jupiter-Taranis

Entre le Ier et le IVe siècle

Statue de Jupiter en équipement militaire tenant la roue de la main droite ; à sa gauche un aigle et un serpent.

Œuvre gallo-romaine d’époque impériale.

La divinité est représentée en pieds, mais la tête de la statue a été brisé e au niveau du cou et a disparu. Elle porte un équipement militaire romain datant de l’époque impériale, accompagné d’une cape.

La roue est un attribut du dieu gaulois Taranis. Sa signification n’est pas certaine et il existe plusieurs hypothèses : elle peut être le symbole de la roue solaire, de la roue cosmique (le ciel des étoiles tournant autour de l’axe polaire), ou encore celle du char du tonnerre, ce qui est le plus probable.

L’aigle est un animal qui est souvent attribué aux dieux du ciel (dont Jupiter et Taranis) qui sont pour la plupart également dieux des dieux. L’aigle représente alors la majesté, la puissance.

Taranis est souvent représenté accompagné d’animaux dont le serpent, qui lui serait un antagoniste.

Le dieu Jupiter, ou Taranis, est également associé aux pratiques divinatoires liées à l’interprétation des signes célestes (vol des oiseaux, éclairs…)

Coline PASSIS, EsaA

Présentation de l'œuvre

Lieu de fouille

Trouvé à Séguret (Vaucluse).

Date

Entre le Ier et le IVe siècle

Données spécifiques

Numéro d'inventaire

G 136 a

Musée d'accueil
Musée Lapidaire

À découvrir aussi

.

Isis lactans

Basse Epoque 664-332 av .J.C
.

Sarcophage anthropoïde de Ankh-pa-ir-dis

fin de la XXIIème Dynastie ou à la XXlème Dynastie
.

Guttus à pied moyen et médaillon en relief moulé

IVe siècle av. J.-C.
.

Sarcophage de Djed-mout-ious-ankh