/sites/default/files/images_oeuvres/2023-03/748a231a-1.jpg
/sites/default/files/images_oeuvres/2023-03/747a231a.jpg

Statuette d’Osiris

Basse époque XXVIe dynastie (664-525 av. J.-C.)

Cette pièce de facture soignée donne à voir Osiris debout, sous une forme momiforme, coiffé de la couronne oureret, mitre blanche, symbolisant le pouvoir sur la Haute Egypte, flanquée de deux plumes d'autruche et surmontée par l'uraeus, insigne royal en forme de cobra dressé. Lâchement assassiné par son frère Seth qui démembra son corps et en dispersa les morceaux dans le Nil, le dieu régnant à Abydos depuis l'Ancien Empire retrouva momentanément la vie grâce à Isis. 

Après lui avoir restitué son membre viril, dévoré par le poisson oxyrhynque, Isis s'unit à son frère sous la forme d'une oiselle et conçut Horus le Jeune. Osiris arbore deux sceptres, le sceptre hequa (houlette de berger en forme de crosse) et le sceptre nekha (flagellum, fouet). Dieu de la végétation et de la fécondité, foncièrement lié à l'agriculture à partir du premier millénaire av. J.-C., Osiris occupe progressivement une place prépondérante au sein du panthéon égyptien. Outre ses liens avec la fonction royale - Osiris est le prototype du souverain idéal - il régit le royaume des Occidentaux, à savoir des défunts. Le frère de Seth préside au Jugement du cœur, siège de la pensée et de la mémoire pour les Egyptiens.

Si le défunt triomphe de cette épreuve redoutable, décrite dans le chapitre 125 du Livre des Morts et appelée à tort psychostasie (pesée de l'âme), il est proclamé « juste » et devient « l'Osiris untel », rejoignant les forces cosmiques. Lors du Jugement du cœur, Osiris est assisté de Thot, le dieu à tête d'ibis, maître des hiéroglyphes, et d'Anubis. Ce dieu à tête de canidé aida Isis à reconstituer le cadavre d'Osiris, fabriquant ainsi la première momie.

O.C.

Présentation de l'œuvre

Région
Egypte
Date

Basse époque XXVIe dynastie (664-525 av. J.-C.)

Caractéristiques

Matières

Alliage cuivreux

H. 26 x 7.7 x 4.4 cm

Données spécifiques

Numéro d'inventaire

A 231a

Musée d'accueil
Musée Calvet
Provenance

Achat de L'institut Calvet en 1872 à Brunswick

Bibliographie et expositions

Bibliographie

Fastueuse Egypte
Sous la direction d'Odile Cavalier

Catalogue de l'exposition - 25 juin au 14 novembre 2011.
Avec la collaboration scientifique de Jean-Claude Goyon et Lilian Postel, 
Paris, Editions Hazan, 2011

À découvrir aussi

.

ISIS ET SARAPIS anse plastique de lampe en forme de bustes accolés d’Isis et de Sarapis

Première moitié du 1er siècle après J.-C.
.

Statuette du taureau sacré

Basse Epoque (664-332 av.J.-C.)
.

Tête de Sarapis

.

Figurine funéraire en costume des vivants

Nouvel Empire, début de la XXIIe dynastie (945-715 av. J.-C.)