/sites/default/files/images_oeuvres/2023-03/923860214.jpg

Tête d’Oriental

Anne-Louis GIRODET DE ROUCY-TRIOSON

Anne Louis Girodet de Roucy,(1767-1824) plus connu sous son nom d’artiste Girodet-Trioson, ou plus simplement Girodet. Peintre, son œuvre est dérangeante, hors normes, voire subversive. Elle est souvent fascinante et étrange.
Fidèle disciple de son maître David, il s’efforce de développer son style personnel, expérimentant des effets de lumières. A la peinture d’histoire, il préfère très vite une sorte de symbolisme éthéré, des scènes de genres. Il dramatise à l’excès ses sujets. Il bouscule sans a priori les codes de la sensualité et les applique à des scènes religieuses. Peignant toujours dans le style néo-classique. Girodet illustre aussi plusieurs ouvrages littéraires et artistiques, notamment pour Jean Racine et Virgile. 

Les portraits d'orientaux peints et esquissés par Girodet constituent un ensemble majeur dans son oeuvre. Tout au long de sa carrière, Girodet peint plusieurs têtes d'orientaux. Un certain nombre d'entres elles se ressemblent par leur sujet, leur format quasi identique et leur cadrage au tiers du torse, montrant une tête enturbannée.

Présentation de l'œuvre

Artiste
Anne-Louis GIRODET DE ROUCY-TRIOSON
Siècle
XIXe siècle

Caractéristiques

Matières

Huile sur toile

H : 61 cm L : 50 cm

Données spécifiques

Numéro d'inventaire

860.2.14

Musée d'accueil
Musée Calvet
Provenance

Legs Requien à la Fondation Calvet

À découvrir aussi

.

Portrait présumé de Marie Daniel Bourrée de Courberon

Claude ARNULPHY
.

Amsterdam

Pierre AMBROGIANI
1960
.

Portrait du cardinal Marcello Durazzo

Giovanni Maria MORANDI
.

Apparition de la Vierge à un saint cistercien

Philippe SAUVAN
entre 1750 et 1760