/sites/default/files/images_oeuvres/2024-01/27.jpg

Triomphe de Galatée

Charles-Antoine COYPEL

Edouard Raynolt (1867-1922). qui a légué cette peinture avec quelques autres, toutes d'un intérêt secondaire, fut greffier en chef au tribunal d'Avignon avant de devenir bibliothécaire à Carpentras.

Les manuscrits dont il a enrichi la bibliothèque d' Avignon sont plus intéressants que la partie artistique de son legs. Cette petite peinture très médiocre reproduit en partie une estampe gravée par Antoine Coypel d'après une de ses propres compositions. L'original, peint pour le duc de Chartres, a fait l'objet de très nombreuses copies, le plus souvent à travers la gravure. Nicole Garnier (1989) en a recensé une grande quantité ; celle d'Avignon n'est pas mentionnée. Le copiste a considérablement simplifié la composition en éliminant Polvphème et les deux groupes d'Amnours.

Présentation de l'œuvre

Artiste
Charles-Antoine COYPEL

Caractéristiques

Matières

H : 0.530 L : 0.655

Données spécifiques

Numéro d'inventaire

16541

Musée d'accueil
Musée Calvet
Provenance

Legs à la Fondation Calvet en 1922 Collection Raynolt

Bibliographie et expositions

Bibliographie

BRUNEL Georges, La Peinture Française du XVIe au XVIIIe siècle, 
 

Silviana Editoriale, Milan, 2015

À découvrir aussi

.

Saint Paul

Louis Gabriel BLANCHET
1757
.

Le Vice-légat Frédéric Sforza place la ville d'Avignon sous la protection de saint Pierre de Luxembourg

Nicolas MIGNARD
(1641)
.

Choc de cavalerie à l'entrée d'une forêt

Jacques-Ignace Parrocel
.

Le Christ en croix

Philippe de CHAMPAIGNE