/sites/default/files/images_oeuvres/2023-03/6939967277.jpg

Une vertu

Luca GIORDANO

XVIIe siècle

Dessin inspiré par Pierre de Cortone.

Luca Giordano (1634-1705) était un peintre italien baroque de l'école napolitaine. Lors d'un voyage à Rome, il dessine les chef d-oeuvre de Michel-Ange, de Raphaël, des Carrache et du Caravage. A Parme, il recopie les oeuvres du Corrège et de Véronèse. Après avoir travaillé dans la plupart des grands centres artistiques italiens, il se forge un style personnel qui combine, pour ainsi dire, la pompe ornementale de Véronèse et les grandes compositions de Pierre de Crotone. Itinérant en Italie, il a peint plusieurs ensembles de fresques au Mont-Cassin, à Venise, à Florence. Il séjourna en Espagne dix ans pour orner de fresques le monastère de l'Escurial, les palais royaux à Madrid et à Tolède. Il retourna en Italie, et jusqu'à sa mort il peint le plafond de la Salle du Trésor à la chartreuse San Martino. 

Il est l'auteur de plus d'un millier d'œuvres, mélangeant la tradition napolitaine, la couleur vénitienne et les grands programmes du baroque. 

Présentation de l'œuvre

Artiste
Luca GIORDANO
Date

XVIIe siècle

Siècle
XVIIe siècle

Caractéristiques

Matières

Sanguine

Données spécifiques

Numéro d'inventaire

996.7.277

Musée d'accueil
Musée Calvet
Provenance

Don de Marcel Puech à L'institut Calvet en 1996

Date entrée

À découvrir aussi

.

Homme marchant

Baccio BANDINELLI
XVIe siècle
.

Portrait de Louise Vernet

Horace VERNET
.

Figure féminine couchée Naïade (d'après François Boucher)

TARAVAL Hugues
XVIIIe siècle
.

Quatre études de pieds

Etienne PARROCEL