Retour

05 avril 2024

Un fleuve capricieux : le Rhône

A partir de l’époque gallo-romaine, Avignon s’est étendue au pied du rocher. Les habitants ont alors commencé une longue cohabitation avec un fleuve parfois capricieux et auquel il a fallu s’adapter. Le Rhône est venu à de nombreuses reprises reprendre ses droits aux portes d’Avignon…

Tout d’abord, il y a bien sûr le fleuve lui même. Regardez bien et vous trouverez deux Rhône ! Ici, le cours d’eau est divisé en deux bras qui se séparent au-dessus d’Avignon (à hauteur de Sorgues) et se rejoignent juste en dessous du centre ville.
On les appelle Bras vif (au nord) et Bras mort (le long d’Avignon).
Entre les deux s’étale l’île de la Barthelasse, la plus grande île fluviale d’Europe. Si le centre d’Avignon est depuis longtemps considéré comme protégé des inondations, l’île est pour sa part régulièrement envahie par les eaux.

03/06/1856 : Avignon crue de printemps 
La crue de juin 1856 fut la plus brutale des crues générales connues du Rhône (avant celle de décembre 2003). Il s’agit de la plus grosse inondation connue du XIXe siècle.
À Avignon, le Rhône a atteint 7m95 l'inondation emporte une partie des remparts entre la porte St-Roch et la porte St-Dominique. Face à la gravité de l’évènement, Napoléon III se rendit sur place le 3 juin pour constater l’ampleur des dégâts et manifester son soutien à la population. 


Contre l’envahisseur, humain ou fluvial ! Comme de nombreuses villes au Moyen-Age, Avignon s’est entourée de remparts pour se protéger d’éventuels envahisseurs. Par la force des choses, cette muraille a fait office de digue contre les inondations à de nombreuses reprises. C’est en partie pour cette raison que les remparts ont été préservés, avant d’être classés monument historique une première fois en 1862, puis confirmation 1906.
Les remparts renforcés protègent le centre-ville en cas d’inondation. Des batardeaux permettent de fermer complètement cette enceinte de pierre. Avignon est protégé par des digues tout le long du Rhône, sauf dans la partie centre-ville où les remparts assurent cette fonction.

La Fondation Calvet possède également dans le Fonds dit "Bartésago" des clichés des inondations de 1935

À découvrir aussi

.
Tramway rue de la République AVIGNON Fonds BARTESAGO – Propriété de l’Institut Calvet

Histoire de vies commerçantes

Grâce à la collaboration des commerçants, des habitants et des archive...
.
Musée Calvet et Musée du Quai Branly

Quand les œuvres parlent : à la découverte d'objets extra-européens

.

Le sport et l'Art

Le sport et l'art entretiennent une relation étroite depuis des siècles. Dans l'...