/sites/default/files/images_oeuvres/2023-03/438304-102.jpg

L'Annonciation

Josse Lieferinxe

XVe siècle

Parfait équilibre entre le naturalisme flamand et le goût italien, ce panneau de retable de Josse Lieferinxe a été acquis en 1836 par la Fondation Calvet d’Avignon. Il est exposé au Musée du Petit Palais et son pendant « l’Assomption » au Musée du Louvre.
Selon l’évangile de Saint Luc, l’Archange Gabriel annonce à Marie « qu’elle sera la mère du Christ grâce à la puissance du Très Haut qui la couvrira de son ombre ». Evoqué dans le Coran (sourate III 45-47 et XIX 19-21) ou dans le livre arménien de « l’Enfance » ce thème a fait l’objet depuis l’époque romaine tardive, Byzance et le Moyen- Âge de très nombreuses représentations symboliques.
Marie lit le livre du prophète Isaïe (7.14) qui annonce un nouveau Roi. L’Archange avec son bâton de « Héraut » lui délivre un message : « Je te salue pleine de grâces, le Seigneur est avec toi ». Le vase marque la limite entre le monde divin et le monde terrestre. Il contient un lys avec trois fleurs : Marie est vierge avant, pendant et après l’enfantement. Le Saint-Esprit descend du ciel sous la forme d’une colombe.
Le chromatisme éclatant oppose le blanc, le rouge et le bleu dans un décor architectural du Quattrocento qui influence les peintres du XVème siècle de l’Ecole d’Avignon dans la simplicité et la hardiesse.
 
Bernard Gamel-Cazalis

Présentation de l'œuvre

Artiste
Josse Lieferinxe
Région
Provence
Date

XVe siècle

Lieu

Avignon

Siècle
XVe siècle

Caractéristiques

Matières

Bois

Dimensions : H : 0,87 ; L : 0,58

Données spécifiques

Numéro d'inventaire

Inv 10, dépôt Fondation Calvet

Musée d'accueil
Musée du Petit Palais
Provenance

Acheté en 1836

Etablissement recevant le prêt

Musée du Louvre

Ville de l'établissement recevant le prêt

Paris

Nom de l'exposition du prêt

Peindre à Avignon en 1500 : Une rencontre européenne 

À découvrir aussi

.

Passage dans le temps et l'espace

Laure GARCIN
Entre 1920 et 1930
.

Fleurs et oiseaux

Antoine François VERNET
.

Un apôtre tourné vers la droite

Etienne PARROCEL
.

Portrait de Thomas Palmer, en trompe-l’œil

Louis-Léopold BOILLY