Actualités

16062070383418jpg_news_list

À la une

#restezchez vous #cultivezvous

20 novembre 2020
La scène issue d'un banquet a été réalisée à Thèbes en Égypte sous le règne d'Amenhotep III, neuvième pharaon de la XVIII ème dynastie au cours du Nouvel Empire, apogée de l'Egypte. Fils de Toutmôsis IV et père d'Akénaton.
Amenhotep III est né en moins 1411 av.JC et mort en 1352 av.JC. Il s'est marié cinq fois avec des filles de rois et avec deux de ses filles devenues "Grandes épouses royales".
Cette peinture de plus de 3 400 ans faite sur "mouna "mortier constitué d'argile et de paille hachée, de 41x52 cm est contemporaine de la construction du temple du dieu Amon de Louxor et des colosses de Nemnon. Elle est située dans la tombe de Nebamon, scribe comptable des céréales du temple d'Amon, une activité particulièrement noble et honorable dans la société égyptienne. Exposée au musée Lapidaire, elle a été achetée en 1833 par la Fondation Calvet d'Avignon et fait partie de sa collection égyptienne de 600 œuvres de grande valeur .
Assis sur des chaises à haut dossier, accompagnés de deux serviteurs ces personnages sont coiffés de perruques, symbole d'élégance, surmontées d'un cône de graisse parfumée. Le mari porteur d'un collier de fleurs et de bracelets est enlacé par son épouse parée de plusieurs rangs de perles et de somptueuses boucles d'oreilles discoïdales.
La fleur de lotus bleue au parfum raffiné qu'elle tient est le symbole de l'immortalité. La nuit elle plonge sous la surface de l'eau et réapparaît le lendemain dans toute sa splendeur. Son centre de couleur jaune avec un contour bleu évoque pour les égyptiens le soleil dans le ciel et la résurrection du dieu Nun qui a créé l'Égypte. La déesse Nun, souvent présente à l'intérieur des sarcophages est sa forme féminine qui accompagne les défunts.
De nos jours, la fleur de lotus bleue différente de celle des autres lotus est réduite à une substance psycho active hallucinogène loin de l'approche des égyptiens d'il y a quatre mille ans de "cette fleur chargée de vie et de promesses d'où l'enfant solaire surgit tous les jours comme il le fit la première fois".
 
bernard Gamel-Cazalis 
Vice-Président de la Fondation Calvet 
 
rejoignez-nous sur www.Facebook.com : @Fondationcalvet