/sites/default/files/images_oeuvres/2024-02/186.jpg

Portrait de Simon Reboulet

Philippe SAUVAN

Simon Reboulet (1687-1752) a joui d'une certaine notoriété comme juriste et comme historien

Un dossier réuni par Requien sur les "Illustrations vauclusiennes" nous donne des renseignements sur le personnage (ABM, ms. 5155, f. 128r). 
Il fut l'élève des jésuites d'Avignon et il aurait fait carrière dans leur ordre, sans un accident de santé qui l'en empêcha.

Il s'adonna alors à l'étude du droit. En 1711 il devint juge à la cour de Saint-Pierre, puis auditeur de Rote et, en 1748, primicier de l'Université. 

Simon Reboulet a surtout publié des ouvrages d'histoire dont le plus estimé fut, selon Requien, un Louis XIV en trois volumes (1746), quoiqu'il ait été abondamment critiqué par Voltaire. 

Son Histoire des filles de la congrégation de l'enfance (2 vol., 1734) lui valut une virulente querelle avec Mme de Mondonville, la fondatrice de cette institution toulousaine; le livre fut condamné au feu par le Parlement de Toulouse. 

Sa fille, Marie Thérèse Catherine Gabrielle, née en 1732, épousa en secondes noces, le 25 janvier 1761, Jean Joseph d'Athénosy et fut la mère de Jean-Baptiste Joseph Marie Claude d'Athénosy (1768-1856), le donateur du tableau.

Présentation de l'œuvre

Artiste
Philippe SAUVAN

Caractéristiques

Matières

H 0.76 L : 0.61

Données spécifiques

Numéro d'inventaire

840.2

Musée d'accueil
Musée Calvet
Provenance

Donation de M. Athénosy mai 1840 à L'institut Calvet

Bibliographie et expositions

Bibliographie

La peinture française du XVIème au XVIIIème siècle 
Par Georges Brunel, édition Silvana Editoriale, Milano, 2015.

À découvrir aussi

.

La Pêche

Joseph ALBOIN
.

Danseurs espagnols

Antoine DUMAS
.

Vue d’un village

Chaïm SOUTINE
.

Grande baigneuse bleue

Auguste CHABAUD